Chasser les aurores boréales en Laponie : quand et où

Peu de phénomènes naturels évoquent autant d’émerveillement et de mystère que les aurores boréales. Ces lumières dansantes dans le ciel du grand Nord sont un spectacle à la fois saisissant et émouvant, qui attire chaque année des milliers de voyageurs dans des contrées lointaines et froides. L’un des meilleurs endroits pour observer ce phénomène est sans conteste la Laponie, cette région sauvage et enchanteresse qui s’étend à travers la Finlande, la Norvège et la Suède. Mais quand est le meilleur moment pour partir à la chasse aux aurores boréales ? Et surtout, où se rendre précisément pour avoir les meilleures chances d’apercevoir le fantastique ballet des lumières nordiques ? Penchons-nous sur ces questions.

Partir à la chasse aux aurores boréales : un phénomène météo à comprendre

Avant de se lancer dans la chasse aux aurores boréales, il est important de comprendre le phénomène qui donne naissance à ces lumières fascinantes. Les aurores boréales, ou aurores polaires, sont un spectacle lumineux causé par l’interaction entre les particules chargées du soleil et le champ magnétique terrestre. Lorsque ces particules entrent en contact avec l’atmosphère de notre planète, elles créent une grande variété de lumières et de formes, allant de voiles lumineux à des rideaux de lumière ondulants.

Les aurores boréales sont généralement visibles dans la zone aurorale, qui s’étend principalement au-dessus des régions polaires. La Laponie se situe parfaitement dans cette zone, ce qui en fait une destination de choix pour l’observation des aurores.

Quand partir à la chasse aux aurores boréales en Laponie ?

La Laponie offre des conditions idéales pour l’observation des aurores boréales. Le spectacle commence généralement lorsque la nuit tombe et peut durer plusieurs heures. Cependant, toutes les saisons ne se prêtent pas à l’observation de ce phénomène.

En effet, pour espérer voir des aurores boréales, il vous faudra un ciel dégagé et suffisamment sombre. C’est pourquoi l’hiver est généralement considéré comme la meilleure saison pour partir à la chasse aux aurores boréales en Laponie. Plus précisément, la période s’étendant de septembre à mars est considérée comme la plus propice.

Cela dit, la météo joue aussi un rôle important. Un ciel nuageux peut gâcher l’observation, tandis que des températures extrêmement froides peuvent rendre l’expérience inconfortable.

Où observer les aurores boréales en Laponie ?

La Laponie s’étend sur trois pays : la Finlande, la Norvège et la Suède. Chacun offre des sites spectaculaires pour l’observation des aurores boréales.

En Finlande, la ville de Rovaniemi est souvent citée comme un excellent point de départ pour la chasse aux aurores boréales. Située juste au sud du cercle polaire arctique, elle offre des conditions idéales pour l’observation du spectacle. De plus, la région environnante est parsemée de lacs et de forêts, offrant de nombreux spots d’observation dans un cadre naturel exceptionnel.

La Norvège, quant à elle, offre également de belles opportunités. La ville de Tromsø, située bien au nord du cercle polaire arctique, est un autre haut lieu de l’observation des aurores boréales. Les fjords environnants offrent un cadre spectaculaire pour le spectacle.

Enfin, la Suède n’est pas en reste. La région de Kiruna, notamment, est reconnue pour sa beauté et sa tranquillité, idéales pour l’observation des aurores boréales.

Comment photographier les aurores boréales ?

La prise de photos d’aurores boréales peut s’avérer un véritable défi. En effet, ces phénomènes lumineux sont souvent fugaces et nécessitent une certaine maîtrise des techniques de photographie nocturne.

Pour commencer, vous aurez besoin d’un appareil capable de prendre des photos en mode manuel. Il vous faudra également un trépied pour stabiliser votre appareil, car la prise de photos d’aurores boréales nécessite généralement de longues expositions.

Ensuite, il vous faudra régler votre appareil de manière à capter le plus de lumière possible. Cela signifie généralement utiliser une ouverture large (un petit nombre f), une vitesse d’obturation lente (de l’ordre de plusieurs secondes) et une sensibilité ISO élevée.

Enfin, n’oubliez pas de bien vous habiller. L’observation et la photographie des aurores boréales impliquent souvent de rester immobile pendant de longues périodes dans des conditions très froides. Une bonne préparation vous permettra de profiter pleinement de l’expérience.

Préparer son voyage en Laponie pour la chasse aux aurores boréales

La préparation de votre voyage est essentielle pour maximiser vos chances d’observer des aurores boréales en Laponie. Voici quelques conseils pour vous aider à planifier votre aventure.

Tout d’abord, surveillez la météo. Comme mentionné précédemment, un ciel clair est essentiel pour l’observation des aurores boréales. De plus, soyez conscient que les températures en Laponie peuvent être extrêmement froides en hiver.

Ensuite, choisissez votre hébergement avec soin. De nombreux établissements en Laponie proposent des excursions pour observer les aurores boréales. Renseignez-vous sur les options disponibles et choisissez celle qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget.

Enfin, n’oubliez pas que la Laponie a beaucoup plus à offrir que les aurores boréales. Profitez de votre voyage pour découvrir les paysages magnifiques de cette région, sa culture riche et son histoire fascinante. Que vous choisissiez de visiter la Finlande, la Norvège ou la Suède, vous êtes sûr de vivre une expérience inoubliable.

Les meilleures activités pour accompagner la chasse aux aurores boréales

Un voyage en Laponie n’est pas seulement une occasion d’assister à l’éblouissant spectacle des aurores boréales. C’est aussi une opportunité de s’immerger dans la culture locale et de vivre des expériences inoubliables. La Laponie finlandaise, par exemple, est connue pour ses nombreux lacs et forêts, idéals pour des balades en raquettes ou des parties de pêche sur glace. En Laponie suédoise, on peut s’essayer au traîneau à chiens ou découvrir l’architecture unique de la ville de Kiruna.

Un autre aspect à ne pas manquer lors d’un voyage en Laponie est la rencontre avec le peuple Sami, les habitants autochtones de la région. Vivant principalement de l’élevage de rennes, ils ont une culture riche et unique, avec leurs propres langues, costumes traditionnels et musique.

De plus, la visite du cercle polaire est un incontournable lors d’un voyage en Laponie. Ce cercle imaginaire, qui marque l’endroit où le soleil ne se lève ni ne se couche pendant au moins un jour par an, offre des opportunités de photographie uniques.

Enfin, n’oubliez pas de goûter à la gastronomie locale. Les plats typiques de la Laponie comprennent le poisson frais, le gibier et les baies sauvages. Un délice pour les papilles après une longue journée passée à chasser les aurores boréales.

Les meilleurs endroits en Laponie pour éviter la pollution lumineuse

Pour optimiser vos chances d’observer les aurores boréales, il est crucial de choisir des endroits éloignés de la pollution lumineuse. Les lumières artificielles des villes et des villages peuvent en effet rendre l’observation des aurores boréales difficile, voire impossible. Voici quelques-uns des meilleurs endroits en Laponie où vous pourrez profiter d’un ciel parfaitement sombre.

En Finlande, le Parc National de Pallas-Yllästunturi est un excellent choix. Situé en dehors des grands centres urbains, ce parc offre un ciel nocturne d’une pureté exceptionnelle. De plus, vous pourrez profiter de la beauté sauvage de la nature finlandaise.

En Norvège, les îles Lofoten, bien qu’elles soient situées en dehors de la Laponie, sont un autre excellent choix. Ces îles offrent non seulement un ciel noir parfait pour l’observation des aurores boréales, mais aussi des paysages spectaculaires de montagnes et de fjords.

En Suède, le Parc National d’Abisko est reconnu comme l’un des meilleurs endroits du monde pour observer les aurores boréales. Grâce à son "trou bleu", une zone de ciel qui reste dégagée quelle que soit la météo, vos chances d’apercevoir une aurore boréale y sont particulièrement élevées.

Conclusion

Chasser les aurores boréales en Laponie est une expérience à la fois mystique et enivrante. La danse des lumières dans le ciel du grand Nord est un spectacle qui ne laisse personne indifférent. Cependant, pour maximiser vos chances d’observer ce phénomène, il est crucial de bien planifier votre voyage. Choisir le bon moment de l’année, sélectionner les endroits les moins touchés par la pollution lumineuse et se munir d’un bon appareil photo sont autant d’éléments essentiels pour une chasse aux aurores boréales réussie. Enfin, n’oubliez pas de profiter des autres richesses que la Laponie a à offrir, que ce soit sa nature sauvage, sa gastronomie, ou la rencontre avec le peuple Sami.